3 POINTS de VISIBILITÉ CRUCIAUX

3 points de visibilité cruciaux: en milieu urbain, on sait tous que le danger vient principalement des véhicules motorisés à cause de leur masse et leur vitesse et plus de 80% en rapport avec les intersections. La distraction des conducteurs n’est pas rare et la myopie des gros camions non plus. À vélo, couplés à une vigilance constante, il faut des « criards visuels » pour diminuer ces problématiques. À l’arrière, utilisez un sac à dos (sinon un vestimentaire) visible d’assez loin de jour (pas nécessairement fluo, juste pas sombre et terne suscitant le camouflage urbain) et un LED clignotant rouge pour la nuit. Pour l’avant (trafic aux intersections et portières inopportunes) des gants fluo car ils sont à l’avant et à peu près à la hauteur des yeux des pétromobilistes (comme le sac à dos ou le couvre-torse). Un petit LED clignotant blanc pour le soir. Les gants permettent aussi de faire des signalisations de virage très visibles le jour. Pour les camionneurs de poids lourds, comme ils sont assez haut dans leurs cabines, c’est surtout le casque de vélo qui doit attirer leur attention car plus près de leurs champ de vision. Les casques de couleur noire ou gris mat se confondent avec l’asphalte et n’attirent dangereusement pas le regard du pilote. Cela augmente le risque d’un virage à l’aveugle contre vous. On peut se faire soi-même des gants fluo à peu de frais avec des gants de travail fluo communs chez les fournisseurs de matériaux de construction publics. Il ne reste qu’à couper les extrémités.

Gant fluo droit

Mais il existe une solution plus high-tech: http://www.psfk.com/2015/05/wearable-turn-signal-gloves-cyclists-zackees.html

Comments are closed.