Le MEILLEUR VÉLO d’HIVER

Le meilleur vélo d’hiver. Il y en a plusieurs, comme toujours ça dépend… Le « fat bike » est pratique sur les sentiers neigeux bien tapés mais il est plutôt lent. En ville les deux ennemis l’hiver sont surtout le calcium, les rouilères et le manque d’espace cyclable par manque d’infrastructure – seul un vélo volant contournerait ce problème ! Au moins, on peut avoir un certain contrôle sur le corrosif calcium avec un vélo en aluminium, carbone ou en acier inoxydable et des pièces équivalentes comme une courroie au lieu de la chaîne, des freins dans le moyeu, des câbles antirouille etc. Pour les pneus, quelque soit la dimension, il importe qu’ils collent à la rue et surtout à la glace. On augmente cette adhérence par une pression minimaliste et des clous. La position assise plutôt droit est préférable à la position du courseur penché vers l’avant car la roue arrière est plus stable que la roue avant et la stabilité totale quand ça glisse est améliorée: quand le guidon glisse sur une plaque de glace et que le poids est dessus, la chute est plus difficilement évitable. La double suspension aide aussi en augmentant l’adhérence constante même quand c’est cahoteux. Les modèles custum à trois roues donnent le plus de stabilité. Quel que soit le vélo d’hiver choisi, une bonne lubrification est cruciale. Et n’oubliez pas la visibilité surtout hors du jour.

Fat bike

Upright Sport Trike

Comments are closed.