COALITION UTILITAIRE – LOISIR

Coalition Utilitaire – Loisir: union de fait entre les obligations et les loisirs. Un des secrets pour se tenir en forme sans s’obliger à. Pour un Cycliste Utilitaire cela prend différentes formes. Par exemple pour aller faire son épicerie, il s’arrêtera en chemin à un sympatique café, fera ensuite son épicerie et reviendra par une piste cyclable de loisir ou s’arrêtera dans un parc tout ça en ayant choisi une belle journée pour le faire. Le Cyclomobiliste de confort évitera le mauvais temps en troquant son vélomobile pour le transport collectif. Pour les amateurs de sports extrèmes, il y a le cyclisme hivernal urbain dans une ville nordique typique sans services pour les Cyclomobilistes. Cela satisfera leur goût du défi et éprouvera leur endurance ! Dans tous les cas, il s’agit simplement d’utiliser un peu, beaucoup ou passionnément sa « machine » à pédales sans penser en arrière plan qu’il « faut » s’entrainer, qu’il « faut » se tenir en forme, qu’il « faut »… Aucune « obligation », que de l’utilitaire attaché avec un mode « loisir » cyclé à son choix.

Comments are closed.