Le FACTEUR VENT

Le facteur vent: rappelez-vous quand vous cyclez le vent dans le dos comment ça avance facilement… Rappelez-vous l’inverse, face au vent, comment ça n’avance pas ! Il existe des solutions à ce dernier problème. Le linge moulant, la position penchée sur le vélo de course ou mieux sur un racer allongé ou encore mieux avec coque ultra-légère. Il y a aussi le vélo à voile (Voilo) mais impratiquable en ville. À la blague, on peut toujours aller dans la direction où le vent souffle ! Du côté infrastructrures, des rues et pistes cyclables qui  tiennent compte du vent dominant étant orientées d’ouest en est sans obstables et d’est en ouest avec pleins d’obstacles au vent (arbres, arbustes, constructions asymétriques etc.). Mais un bijou d’infrastructure est un « tunnel de vent », le long des lignes de métro par exemple. Quel Cyclomobiliste n’apprécierait pas de rouler dans un tunnel réservé via la ligne orange du métro de Montréal, à 20 degrés celcius avec un « vent » arrière de 20 Km/h pendant qu’il fait -20 dehors face à un vent sibérien ?

Comments are closed.