COUVRE CHEF ESTIVAL

Couvre chef estival: « patente » libre de tout brevet et indisponible sur le marché (2012 en tout cas) ce couvre-chef anti-pluie à l’avantage de « respirer » contrairement à son cousin automnal qui recouvre tout le casque et est trop chaud pour l’été. Pour le faire, Il suffit d’un pot grand format de protéïnes, de deux « tie-wraps » ou languettes de velcro, d’un petit couteau (pour faire les fentes où passent les « tie-wraps » ou les languettes) et d’une bonne paire de ciseaux (pour le découpage du pot). Quand on circule sous la pluie, il faut aussi voir clair devant et tout autour de nous, question de sécurité. Ce couvre-chef empêche la pluie de s’infiltrer par les fentes d’aération du casque de vélo qui autrement nous dégouline dans le cou, les yeux et le long du crâne rendant les déplacements beaucoup plus inconfortables par temps pluvieux. Débrouillards Cyclomobilistes à vos ciseaux, la pluie n’est pas un obstacle aux plus futés ! Les autres vont continuer à grimacer en pédalant les yeux pleins d’eau en espérant arriver rapidement à destination. (pour une version plus professionnelle et aérodynamique: http://www.ekoi.fr/fr/144-casque-velo-urbain )

Comments are closed.