ROUTE, VILLE ou VOYAGE ?

Route, Ville ou Voyage ? Question pertinente pour choisir le bon type de vélo et les ratios de vitesses. Puisqu’aucun vélo ne peut tout faire, il faut parfois des compromis. Le vélo de route associé à la performance et l’entrainement doit être léger, avoir des pneus étroits à plus de 100 PSI et des ratios de vitesses permettant de rouler croisière à 35 Km/h sans pédaler « comme un fou » à une cadence de 200 tours minutes ! Pour éviter le syndrome d’Alcock (pathologie irréversible qui guette tous les cyclo-performeurs de VCT après 40 ans), optez pour un VPA racé comme le Duma de Performer (http://www.cyclehorizon.ca/Spec%20Duma%202012.html) Le vélo de ville qui se stationne dehors ne doit pas attirer les voleurs (pièces spécialisées dispendieuses, vélo rapidement revendable sur le marché noir etc.), doit avoir un guidon plutôt étroit (moins de 22″), avoir un ratio étendu pour aller asssez vite sur les boulevards et monter aisément les côtes avec une charge lègère et parfois plus (enfant). Évaluez le SofRider (http://www.cruzbike.com/sofrider), un urbain efficace et ultra-confortable. Le vélo de voyage impose le confort, la robustesse ET la légèreté avec un ratio s’apparentant plus au vélo de montagne qu’au vélo de ville (à cause du poids des bagages et des longues heures à se déplacer avec). Les VPAs sont les champions de ce genre, imbattables pour la distance et l’aérodynamisme. Le Quest de Cruzbike (http://www.cruzbike.com/quest) est un très bon prospect à évaluer pour la ville et le voyage, à moins que vous ne soyez suffisamment ferrés pour vous en monter un pile à votre goût avec le kit de conversion (http://www.cruzbike.com/conversion-kit). Ces ORNIs bizzares vous intriguent et vous aimeriez essayer des semi-VPA très facile à conduire pour commencer ? Louez un Evox ou un Quetzal: http://www.velo-quetzal.com/. Certains disent que les VPA sont chers. Considérez que l’achat d’un VPA n’est PAS une dépense, c’est surtout un INVESTISSEMENT car vous serez toujours dessus, sans inconforts et oublierez de prendre votre CHAR ou le transport en commun. tellement c’est agréable à conduire. Cela réduira d’autant vos dépenses de transport motorisé et votre investissement se paiera de lui-même en quelques saisons. Expérience personnelle à l’appui !

 

Comments are closed.