ESPACIVORE

Espacivore: caractéristique d’un moyen de transport qui prend plus de place que les autres. Si on compare le nombre de passagers qu’un autobus ou qu’un wagon de métro (environ 50) peuvent transporter, l’espace routier utilisé correspond à environ deux automobiles moyennes (2 personnes) donc un rapport de 25 fois  supérieur. Si on compare l’espace routier utilisé par une automobile moyenne (1 personne) cela occupe la place de 4 cyclistes en mouvement donc un rapport de 4 fois supérieur pour le vélo. Le plus frugal en exigence d’espace de déplacement est donc le transport en commun puis le vélo. Mais si on calcule l’espace de stationnement requis, le vélo grimpe alors à un rapport 8 fois supérieur à l’auto. Un « temple d’achat » de la religion de la consommation bouffe plus d’espace en stationnement que la surface occupée par le « temple » lui-même ! S’il peut accueillir 1,000 voitures (1,250 personnes en moyenne), cela équivaut à 8,000 vélos (8,000 personnes). Si tout les automobilistes se déplaçaient à 4 ou 7 selon la capacité du véhicule, on réduirait du même coup par 4 ou 7 l’espace requis total donc une réduction radicale des bouchons en équivalence avec l’espace cycliste. Par contre, imaginez le gain supplémentaire d’espace par le transport en commun ! Mais ce n’est pas ce qui se fait et le CHAR ne transporte habituellement qu’un seul passager, son conducteur 3 fois sur 4, et le système n’accorde que des miettes pour amener le service de transport en commun à un niveau intéressant pour le citoyen. On est pas en Europe tout de même et encore moins en Asie pour s’empiler les uns sur les autres comme des sardines en boîtes ! En Amérique, l’égo citoyen est en forme… en forme de CHAR, en s’en étouffer dans les bouchons de circulation bi-quotidiens sans se plaindre, comme de bons PECHPAS !

Comments are closed.