QUELLES PISTES CYCLABLES ?

Quelles pistes cyclables ? Une autoroute est fait exclusivement pour les véhicules motorisés (pas de piétons ni cyclistes permis, contravention sinon). Un trottoir est fait exclusivement pour le piétons (pas d’autos ni cyclistes permis, contravention sinon). Une piste cyclable est fait exclusivement pour … TOUT ce qui bouge ! Arrêtez de dire « piste cyclable » dites plutôt « piste utilisable » (ou sentier polyvalent pour être « by the book »). C’est quand même évident: joggeux, scateux, pousse-pousseux, rolleux, fauteuil roulant électrique, marcheux, stationnement pour taxis, camions de déménagement, débarquement ou embarquement de passager, promenade du toutou, trottoir alternatif quand ça fait l’affaire des piétons etc. N’est-ce pas aveuglant d’évidence ? Une piste cyclable ça n’existe pas, c’est seulement du vent sonore marqueting pétrocratique pour donner l’illusion aux Cyclomobilistes qu’on leur donne aussi quelque chose tout en leur interdisant (CSR 492.1) de circuler sur les trottoirs (alors qu’on laisse tout ce qui n’est pas cycliste infester les quelques maigres accès cyclables urbains obtenus). Quelle justice, merci beaucoup ! Mais consolons-nous, on aura au moins obtenu la « politically correct » expression « piste cyclable » même si dans les faits, cela n’existe pas vraiment en ville. Ce qui existe ce sont des pistes utilisables par le premier venu, de préférence loin des commodités utilitaires. Et qu’on ne vous entende pas « encore » vous plaindre, gang d’extrémistes cycleux !

Quelle Piste Cyclable!

Comments are closed.