TOUTE RÉSISTANCE EST INUTILE

Toute résistance est inutile: phrase bien connue des Trekkies (Star Trek) utilisée par les « Borgs » lorsqu’ils « assimilent » un peuple ou une planète. Mais c’est aussi un concept très utile pour les Cyclomobilistes. Pensez-y un peu, si on pouvait éliminer totalement la résistance au roulement, au frottement des pièces, au vent, celle des stops et des feux de circulation, la résistance au changement de la pétrocratie et de l’inconscience écologique de masse, un(e) Cyclomobiliste avec son 100W d’énergie motrice moyenne pourrait vraiment atteindre la vitesse de la lumière ! Bon, c’est pas demain la veille mais le seul fait d’y penser permet de nous orienter et d’avancer dans cette direction. De plus la pétrocratie fait face à un problème de taille: le Pic Pétrolier. Le pétrole bon marché s’épuise. Nous en avons la preuve avec les plateformes pétrolières océaniques, les sables bitumineux et les gaz de schistes qui sont des méthodes d’extractions très coûteuses. Et le pétrole est une ressource non renouvelable qui en a pour moins de 40 ans encore. La pétrocratie fonce vers le précipice tête baissée réclamant sans cesse sa dose de pétroïnomane (lire: Manuel de Transition, Rob Hopkins, Écosociété) ! En attendant, tous les « Borgs » à vélo affirment aux Pétrosaures du Juridic Park: « toute résistance est inutile, nous vaincrons ».

Borgs

Comments are closed.