CYCLO-PRIORITAIRE

Cyclo-Prioritaire: se dit d’une rue où les lois de la circulation donnent aux Cyclistes Utilitaires la priorité sur les Pétro-mobilistes en milieu urbain. Par exemple, un trajet utilitaire (vers une région commerciale ou  autre commodité utilitaire) peut être fait en combinant différentes rues où le maximum permis est de 25 Km/h, où il y a des dos d’ânes dissuasifs (pour les pétro-mobilistes) ayant des fentes facilitantes pour le passage des vélos et où la priorité légale est donné aux cyclistes en autant qu’ils roulent au moins à 10 Km/h. Bonne chance pour trouver ça au Québec et même en Amérique du Nord ! Parlez-en à votre député ou élu municipal et observez bien sa réaction viscéralement pétro-orienté et « cyclo-reject » bien garnie d’arguments pseudo-logiques du « gros bon sens » (pétrolier évidemment) ! En résumé, quels que soient les arguments massues de types écologiques, sanitaires ou même d’efficacité traficielle, faut s-u-r-t-o-u-t pas déranger la caste dominante des carosses motorisés malgré tous les problèmes excécrables qu’elle engendre en milieu urbain. Point.

LDRI

Comments are closed.