SIMPLICITÉ VOLONTAIRE

Simplicité volontaire: concept lancé il y a plusieurs années par certains penseurs qui se sont rendus compte que souvent on se compliquait soi-même la vie à travailler fort pour assouvir des besoins inutiles, inconsciemment programmés par la société de la consommation. Le Minimalisme ou les Initiatives de Transitions au pétrole lui sont apparentés. Par exemple, à quoi sert de travailler de plus en plus fort pour se payer un utilitaire sport motorisé alors que l’on pourrait se passer de 10,000$ de revenus supplémentaires en roulant à vélo ? Bien sûr, certaines conditions s’appliquent mais calculez le coût RÉEL de votre bagnole, ou de vos 2 bagnoles pour la famille.  Aditionnez les frais de médicaments causés par des problèmes de manque chronique d’exercice, par supplément de stress et le reste… Le Cyclomobilisme est un excellent antidote à l’hypnose moderne de la complexité programmée qui vend la vitesse, le flattage d’égo dans le sens du poil et l’illusion de la réussite sociale directement proportionnelle à la grosseur et au prix de la bête motorisée. Je compte jusqu’à trois, et à trois vous vous réveillerez…  1…. 2…. 3….  Coucou ! Allo ! Ouvrez les yeux..là… Aller travailler en vélo c’est le fun ! C’est pas cher ! Ça fait du bien au corps et à l’esprit, ça augmente la confiance en soi, ça vous économise des milliers de $$$ par année et vous êtes quand même quelqu’un dans la vie ! Si si ! Ceux qui vous font sentir le contraire dorment encore ou bien ont des actions dans les industries pétrolières et les pétromobiles en voie d’extinction.

Comments are closed.