P pour PEUR

P pour Peur: facteur limitatif premier éloignant les citoyens d’âge moyen et mûr du Cyclisme Utilitaire quand les infrastructures cyclistes sont absentes et qu’il doit côtoyer trop souvent les masses métalliques motorisés, ces dragons modernes. Cela a été nettement identifié par le Rapport 2005 sur l’état du vélo au Québec. Ainsi quand les dragons peuvent maintenir la peur, ils maintiennent aussi leur dominance Triomphaliste dans les rues. Habituellement, le niveau de peur a tendance à augmenter avec l’âge cela se réflétant dans le besoin accru de sécurité. La première fois qu’un cycliste moins jeune participe à une Masse Critique, il est habituellement habité par la peur et particulièrement lors d’un « die-in » !

Comments are closed.