MASSE CRITIQUE

MasseCritiqueLogo

Masse Critique: phénomène de bascule du comportement collectif découvert par des chercheurs Japonais et qui est décrit par la théorie du 100e singe. Une fois par mois, les Cyclistes Utilitaires des grandes villes occidentales se regroupent « spontanément » pour une randonnée urbaine festive engagée dans le but de provoquer cette bascule du comportement collectif en faveur du vélo, comportement encore trop assujetti à la pétro-mobilité motorisée. Dans Google, tapez: « Masse Critique » ou encore: « Critical Mass » pour un aperçu mondial du phénomène. Au Québec, cette action politique directe est pratiqué dans trois ville pour l’instant (2009): Montréal, Sherbrooke et Rimouski. Les développements plus récents ont donné les « Ethical Mass », les « Carrot Mob » et les « Vélo Shopping ». Mais depuis l’arrivée de l’article 500.1 du Code de la Sécurité Routière (CSR) en 2012, ces rassemblements festifs revendicateurs sont devenus illégaux. La motorocratie a contre-attaqué ! Puis revirement… La cour supérieure de Montréal a déclaré le 500.1 anti-démocratique et l’a invalidé le 12 nov. 2015. Les Masses Critiques peuvent donc recommencer sans être importunés par l’application du CSR 500.1 comme argument de dispersion forcée des participants par les forces policières.

Comments are closed.