PÉTROCRATIE

Pétrocratie: se dit d’une société où le pétrole est la ressource dominante affectant les décisions gouvernementales concernant le développement des infrastructures de transport sans égard à la pertinence ou l’avantage procuré par d’autres ressources ou moyens de transports. Dans une Pétrocratie, tout autre mode de transport sera limité par des lois, du sous-financement, des voeux pieux de Charte de droits et libertés ignorés quand il s’agit des Cyclomobilistes, des carences d’infrastructures et la maîtrise des médias hypno-programmateurs des masses pour le plus grand épanouissement de la pétro-mobilité avec tous les problèmes sanitaires, environnementaux, urbains ainsi que les accidents graves et mortels qu’implique « Lotomobile » (+-450 décès routiers annuellement au Québékistan). Certains préfèrent le terme Pétrokistan pour suggérer une sorte de médiévalité moderne implacable qu’expriment les pétro-sociétés motorïnomanes triomphalistes par le mépris de la vie et de la santé au profit de la force pétro-motorisée, du « kick » de la vitesse et de l’orgueuil arriviste social. Lire: Le Livre Noir de l’Automobile par Richard Bergeron aux éditions Hypothèse pour les statistiques vraiment renversantes compilées de longue haleine sur le sujet.

Comments are closed.